QUI DITES-VOUS QUE JE SUIS ?

Qui dites-vous que je suis ? C’est la plus importante question de tous les temps et de toute l’histoire. Qui est cet homme, Jésus ? Que proclame-t-il ? Que fit-il dans le passé ? Que fait-il aujourd’hui ? Comme c’était le cas à l’époque, il en est de même aujourd’hui. Il nous faut l’aide de Dieu pour savoir qui est Dieu ! Nous avons besoin du ministère du Saint-Esprit pour nous révéler qui est vraiment cet homme glorieux, le Christ Jésus.

En entrant dans le quartier de Césarée de Philippes, Jésus commença à demander à ses disciples : « Qui les gens disent-ils que je suis ? Certains répondirent : « Quelques-uns disent que tu es Jean-Baptiste, d’autres que tu es Élie, et d’autres Jérémie, ou l’un des autres prophètes. Jésus personnalisa alors la question, « Qui dites-vous que je suis ? ». Simon Pierre proclama avec zèle : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » Jésus dit alors : « Heureux es-tu, Simon, fils de Jonas. Ni la chair, ni le sang ne t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. »

Certains disaient que Jésus était Jean Baptiste ressuscité des morts. Peut-être voyaient-ils dans la vie de Jésus, comme dans celle de Jean, la puissance de proclamer et la parole. D’autres faisaient la comparaison de la puissance du miraculeux dans sa vie comme dans la vie du prophète Élie. Ils voyaient la puissance qu’Il avait sur les éléments naturels du vent et de la mer et se souvenaient comment Élie avait pris son manteau et ouvert le Jourdain pour le traverser à sec. D’autres enfin réfléchissaient sur ses larmes, sa compassion et son intercession et percevaient qu’il était l’incarnation du prophète Jérémie.

QUEL EST CELUI QUI M’A ENVOYÉ ?

Une des grandes armes du combat spirituel est d’exercer l’autorité en Son nom.

« Qui es-tu, Dieu ? Quel est Ton nom ? » C’est la question que posa Moïse à Dieu alors que Celui-ci l’envoyait comme Son ambassadeur prophétique. « Qui es-tu après tout ? Comment croiront-ils que tu m’as envoyé ? Quel est Celui qui m’envoie ? En fait, quel est Ton nom ? »

Dans Exode 3. 13, « Moïse dit à Dieu : J’irai donc vers les enfants d’Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m’envoie vers vous. Mais, s’ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je ? » Le verset suivant dit : « Je suis celui qui suis. » Et il ajouta : « C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle ‘JE SUIS’ m’a envoyé vers vous. »

Moïse savait que les Égyptiens avaient un nom pour chaque Dieu, ce qui lui fit naturellement anticiper cette question. Il la posa à l’avance pour se préparer à leur répondre. La réponse de Dieu en hébreu est Eheyeh Asher Eheyeh. Cela peut être traduit, « je suis cela (qui ou quoi) je suis » ou peut-être « je suis l’Unique existant par moi-même – l’Éternel, Celui qui a toujours été et sera toujours. » Cela se résume à JE SUIS dans ce passage, le Présent et le Vivant. C’est l’équivalent de Jéhovah l’Éternel.

Au cours des dernières années, beaucoup nous ont enseigné les noms composés de Dieu dans l’Ancien Testament. Il est Jéhovah NISSI – L’Éternel ma Bannière (Ex. 17. 15). Il est Jéhovah TSIDKENU – Le Seigneur notre Justice (Jérémie 23: 56). Il est Jéhovah SHALOM – le Seigneur notre Paix (Juges 8, 23). Il est Jéhovah RAPHA – le Seigneur qui guérit (Exode 15, 22-26). Il s’est approché comme notre Jéhovah M’KADDESH – Celui qui sanctifie (Lévitique 20.8). Puis Jéhovah SHAMMAH – Le Seigneur qui est toujours là (Ézéchiel 48. 35) ! Le nom Jéhovah JIREH nous dit que Dieu pourvoira (Genèse 22). Il est Jéhovah ROHI – le Seigneur notre Berger (Psaume 23) ! Ses noms révèlent Sa personnalité.

La présence, la puissance et la personnalité de Dieu sont toutes contenues dans Ses noms. La Bible contient une grande variété de noms pour Dieu.

Examinons les noms du Fils de Dieu. J’ai découvert au moins 140 noms différents dans les deux Testaments, décrivant le Fils de Dieu. Pour cette étude, je vous donne les 107 noms les plus majestueux contenus dans le Nouveau Testament. Apprenez à savoir comment Il se décrit Lui-même et attendez-vous au Saint-Esprit pour qu’Il vous révèle pleinement qui est Jésus-Christ.

 

  1. Jésus Christ (Matt. 1. 1)
  2. Le Fils d’Abraham (Matt. 1. 1)
  3. Le Fils de David (Matt. 1. 1 ; 9. 27)
  4. Christ (Matt. 1. 17 ; 2. 4)
  5. Jésus (Matt. 1. 21)
  6. Emmanuel (Dieu avec nous) (Matt. 1. 23)
  7. Le Roi des Juifs (Matt. 2. 2 ; 21. 5)
  8. Le Chef (Matt. 2. 6)
  9. Le Nazaréen (Matt. 2. 23)
  10. Le Fils de Dieu (Matt. 4. 3)

 

  1. Le Maître (Matt. 8. 19)
  2. Le Fils de l’homme (Matt. 8. 20)
  3. Le Médecin (Matt. 9. 12)
  4. L’Époux (Matt. 9. 15)
  5. L’Ami des pécheurs (Matt. 9. 19)
  6. Le Bien-aimé (Matt. 12. 18)
  7. Le Semeur (Matt. 13. 3)
  8. Le Fils du Très Haut (Luc 1. 32)
  9. Le puissant Sauveur (Luc 1. 69)
  10. Le Soleil levant (Luc 1. 78)

 

  1. Christ le Seigneur (Luc 2. 11)
  2. Le Sauveur (Luc 2. 11)
  3. La Consolation d’Israël (Luc 2. 25)
  4. Le Salut (Luc 2. 30)
  5. Jésus de Nazareth (Luc 4. 34)
  6. le Saint de Dieu (Luc 4. 34)
  7. Le Verbe (Jean 1. 1,2)
  8. Dieu (Jean 1. 1-3 ; 20. 28 ; Héb. 1. 8)
  9. La véritable Lumière (Jean 1. 9)

 

  1. Le Fils unique de Dieu (Jean 1. 18 ; 3. 16)
  2. L’Agneau de Dieu (Jean 1. 29 ; Apo. 5. 6)
  3. Le Roi d’Israël (Jean 1. 49)
  4. Un Docteur (Jean 3. 2)
  5. Le Don de Dieu (Jean 4. 10)
  6. Le Sauveur du Monde (Jean 4. 42)
  7. Le Pain de Dieu (Jean 6. 33)
  8. Le Pain de vie (Jean 6. 35 ; 48-51)
  9. La Lumière du monde (Jean 8. 12)
  10. La Porte des brebis (Jean 10. 7)

 

  1. Le bon Berger (Jean 10. 11)
  2. Le Chemin, la Vérité et la Vie (Jean 14. 6)
  3. Le vrai Cep (Jean 15. 1 – 8)
  4. Seigneur et Dieu (Jean. 20. 28)
  5. Le Saint et le Juste (Actes 3. 14)
  6. Le saint enfant Jésus (Actes 4. 27)
  7. Un Prince et un Sauveur (Actes 5. 31)
  8. Le Seigneur de tous (Actes 10. 36)
  9. La Propitiation (Rom. 3. 25 ; I Jean 2. 2)
  10. Jésus-Christ notre Seigneur (Rom. 6. 23)
  11. Le libérateur (Rom. 11. 26)

 

  1. Christ Jésus (I Cor. 1. 2 ; I Tim. 2. 5)
  2. La Puissance de Dieu (I Cor. 1. 24)
  3. La Sagesse de Dieu (I Cor. 1. 24)
  4. La Sanctification (I Cor. 1. 30)
  5. Le Seigneur de Gloire (I Cor. 2. 8)
  6. Notre Pâque (I Cor. 5. 7)
  7. Le Rocher spirituel (I Cor. 10. 4)
  8. Christ, les prémices (I Cor. 15. 23)
  9. Le Dernier Adam (I Cor. 15. 45)
  10. Le second homme (I Cor. 15. 45 – 47)

 

  1. L’Image de Dieu (II Cor. 4. 4)
  2. La postérité d’Abraham (Gal. 3. 29)
  3. Le bien-aimé (Éph. 1. 6)
  4. La Pierre d’angle (Éph. 2. 20)
  5. le Chef de l’Église (Col. 1. 18)
  6. Le premier né d’entre les morts (Col. 1. 18)
  7. Christ Jésus notre Seigneur (I Tim. 1. 12)
  8. Le Médiateur (I Tim. 2. 4,5)
  9. L’homme Christ Jésus (I Tim. 2. 5)
  10. La rançon pour tous (I Tim. 2. 6)
  11. La postérité de David (II Tim. 2. 8)
  12. Le Seigneur Jésus-Christ notre Sauveur (Tit. 1. 4)
  13. Notre espérance bénie (Tit. 2. 13)
  14. Grand Dieu et Sauveur (Tit. 2. 13)
  15. L’éclat de Sa gloire (Héb. 1. 3)
  16. L’emprunte de sa personne (Héb. 1. 3)
  17. Celui qui soutient toute chose (Héb. 1. 3)
  18. Le Prince du salut (Héb. 2. 10)
  19. l’apôtre et le souverain sacrificateur de la foi que nous professons, (Héb. 3. 1)
  20. Le Précurseur (Héb. 6. 20)

 

  1. Le Ministre du sanctuaire (Héb. 8. 1)
  2. Le Testateur (Médiateur) et une nouvelle alliance (Héb. 9. 16, 17)
  3. Le Chef et le Consommateur de la foi (Héb. 12. 2)
  4. Le grand Pasteur des brebis (Héb. 13. 20)
  5. Le Pasteur et le Gardien de vos âmes (I Pet. 2. 25)
  6. Le souverain Pasteur (I Pet. 5. 4)
  7. Le Seigneur et Sauveur Jésus-Christ (II Pet. 1. 11)
  8. L’agneau sans défaut et sans tache (II Pet. 1. 19)
  9. L’Avocat (I Jean 2. 1)
  10. Jésus-Christ le Juste (I Jean 2. 1)

 

  1. La Vie éternelle (I Jean 5. 20)
  2. Le Témoin fidèle (Apo. 1. 5)
  3. Le premier ressuscité des morts (Apo. 1. 5)
  4. Le Prince des Rois de la terre (Apo. 1. 5)
  5. L’Alpha et l’Omega (Apo. 1. 8 ; 21. 6; 22. 13)
  6. Le Commencement et la Fin (Apo. 1. 8)
  7. Le premier et le Dernier (Apo. 2. 8)
  8. L’Étoile du matin (Apo. 2. 28)
  9. L’Amen (Apo. 3. 14)
  10. Le témoin fidèle et véritable (Apo. 3. 14)

Le commencement de la création (Apo. 3. 14 ; Éph. 3. 9 ; Col. 1. 15 – 18)

  1. Le Lion de la tribu de Juda (Apo. 5. 5)
  2. Le rejeton de David (Apo. 5. 5)
  3. La Parole de Dieu (Apo. 19. 13)
  4. Le Roi des rois et Seigneur des seigneurs (Apo. 19. 16)
  5. Le rejeton et la postérité de David (Apo. 22. 16)
  6. L’Étoile brillante du matin (Apo. 22. 16)

UNE RÉVÉLATION DE CE QU’IL EST !

Si vous méditez sur la richesse de Ses noms, vous serez transformés ! Laissez ces vérités vous pénétrer au plus profond. Si vous faites ainsi, les doutes et les peurs s’enfuiront et vous constaterez que vous êtes changés en Sa ressemblance.

L’une des grandes armes du combat spirituel est d’exercer l’autorité de son nom. Nous devons déclarer les merveilles de Son grand nom ! Son nom fait fuir l’ennemi. Comme les anciens disciples s’en rendirent compte, vous aussi pourrez dire, « Les démons nous sont soumis par la puissance de Ton nom ! » Nous ne servons pas un Dieu impersonnel et inconnu. Il s’est fait connaître à nous par la révélation de Son nom.

Mais vous réaliserez qu’il y a même quelque chose de plus grand que la peur des démons à la mention de Son nom. Devant son nom, les anges se prosternent. Devant son nom, les chefs et les rois tremblent et sont dans la crainte. Au murmure de Son nom, les cœurs durs se fondent. Il n’y a qu’un seul nom qui soit digne. Celui de Christ et de Christ seul.

Dans un moment historique du futur, tout genou, au ciel et sur terre fléchira et toute langue confessera que Jésus Christ est Seigneur ! Quel événement surprenant de l’histoire ! L’apogée de toutes choses est enveloppée dans la beauté de cet homme unique – le Christ Jésus, notre Seigneur et dans la magnificence de Son nom.

Au fur et à mesure que vous sonderez les noms de Dieu et que vous vous imprégnerez de la réalité qu’Il vous a donnée de Son nom, vous serez submergés par l’adoration et un amour profond. Nous portons Son nom – Chrétien. Ce nom recouvre l’autorité, la puissance, la provision, l’identité, la sécurité et une relation. Portez son nom avec honneur. Déclarez la gloire de son nom jusqu’aux extrémités de la terre. Soyez fiers de Son nom car il est grand et digne de louange.

Les noms de Jésus sont comme un marteau-piqueur spirituel qui brise tout ce qui pourrait nous inciter à trouver notre sécurité ou notre identité en quelque chose ou quelqu’un d’autre que Lui seul. La jalousie de Dieu nous impose parfois des exigences particulières. Il n’est satisfait que quand toutes les facettes de Ses noms spécifiques sont inscrites au plus profond de notre être.

Nous devons focaliser notre foi sur Dieu et pas seulement avoir un ministère par l’intermédiaire d’un don. Nous devons chercher Dieu pour Lui et Lui seul. Si nous invitons Sa présence et communions avec le Roi des cœurs, son nom sera exalté et élevé !

Déclarons la Majesté de ses grands noms !

Traduction Dominique François

Dr. James W. Goll

Founder of Encounters Network * Dieu Encounters Training e-School * Prayer Storm

Email.  info@encountersnetwork.com

Website.  www.encountersnetwork.com

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s