La vie nouvelle en Christ

Reinhard Bonnke

Échanger la nostalgie contre la vie nouvelle en Christ

2 Corinthiens 5 : 17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

La presse nous fait remarquer qu’aujourd’hui on aime bien regarder en arrière, se rappeler du ‘bon vieux temps’, revoir de vieux films et de vieux shows. Ils appellent cela de la nostalgie ; un mot qui signifie réellement une souffrance comme celle du ‘mal du pays’. Les gens ne se sentent plus chez eux dans le monde d’aujourd’hui et pensent que les jours d’antan étaient meilleurs et plus heureux. Tout le monde parle du ‘bon vieux temps’ et languit après le passé.

Un tour de passe-passe, une duperie de l’âme

La nostalgie est réellement une tromperie de notre pensée. Celle-ci oublie ce qui était désagréable et ne garde que les bons moments en mémoire. Notre psychisme laisse notre passé baigner dans une lumière d’or. Voilà comment Dieu nous a créés. Le Seigneur Lui-même montre l’exemple en disant : Hébreux 10 : 16-17 Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs coeurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute: Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités.

Ceci se passe, bien sûr, lorsque nous nous repentons de nos péchés et croyons, sinon nous restons dans le bourbier où nous nous trouvons, liés à l’enfer et accusés par nos fautes.

L’Ancien Testament

Vous trouvez des choses similaires dans la première partie de la Bible, c’est à dire dans l’Ancien Testament. Les Psaumes et les Prophètes, regardent tous en arrière et se rappellent les grands jours, quand Israël était une nation puissante ou même plus loin encore, lorsque Moïse les conduisit hors d’Egypte. Le Psaume 44 dit : 2 O Dieu ! nous avons entendu de nos oreilles, Nos pères nous ont raconté Les œuvres que tu as accomplies de leur temps, Aux jours d’autrefois.

Jérémie, peut-être le plus grand des prophètes hébreux, vit la destruction de Jérusalem par Babylone. Il dit :

Lamentations 5 : 15-20 La joie a disparu de nos cœurs, Le deuil a remplacé nos danses. La couronne de notre tête est tombée ! Malheur à nous, parce que nous avons péché !

Les prophètes et la nostalgie

Mais restons clairs. Tous ces prophètes hébreux entrevirent également un avenir plus brillant. Le destin de la nation changerait et les choses seraient rétablies. Ils utilisent un langage comme :

Amos 9 : 11 En ce temps-là, je relèverai de sa chute la maison de David, J’en réparerai les brèches, j’en redresserai les ruines, Et je la rebâtirai comme elle était autrefois,

Ils espéraient que leur nation retrouverait la grandeur que David et Salomon lui avaient donnée, que le passé serait rétabli et que les choses redeviendraient comme avant. Dans ses lamentations, Jérémie espère que les choses du passé retrouveront leur ordre et redeviendront comme jadis.

Lamentations 5 : 21 Fais-nous revenir vers toi, ô Eternel, et nous reviendrons ! Donne-nous encore des jours comme ceux d’autrefois !

Jérémie dit ces propos 600 ans avant Jésus Christ.

Jésus et la nostalgie

Puis Jésus vint et révolutionna toutes choses ! Il ne parla jamais de rétablir les choses dans leur état initial. Il dit : Matthieu 8 : 22 Mais Jésus lui répondit : Suis-moi, et laisse les morts ensevelir leurs morts.

Il n’y avait aucune nostalgie en Lui. Il était le Messie dont Israël parlait depuis des siècles, mais lorsqu’Il vint, Il était différent. Il dépassait tout ce qu’ils avaient attendu et compris de la Bible.

Renouveau en Christ

Dans le Nouveau Testament, il n’y a pas une trace de nostalgie ; ce dernier ressemble à un poème chanté et annonce la joie, la gloire, la victoire, l’accomplissement et la réalisation. En fait, « nouveau » est un mot clé. Oublions le passé –

Apocalypse 21 : 5 Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables.

Christ ne vint pas seulement pour restaurer mais pour faire toutes choses nouvelles. Aucun vrai artiste ne perd son temps à restaurer de vieux tableaux et à les retoucher ; il peint de nouvelles œuvres. Chantez à l’Eternel un chant nouveau.

Esaïe 43 : 19 Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d’arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, Et des fleuves dans la solitude.

Voilà ce qu’Il fait ! Ecoutez ce que la Bible proclame :

2 Corinthiens 5 : 17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Jésus parla de vin nouveau, de nouvelles langues, d’une alliance nouvelle, d’une nouvelle Jérusalem, d’une terre et de cieux nouveaux.

La foi chrétienne est une aventure où rien ne se répète, toujours pleine de fraîcheur et de découvertes, qui ne s’arrête pas. Le Saint-Esprit est un Esprit qui renouvelle. Un croyant expérimentera, comme l’apôtre Paul l’a un jour dit, que:

2 Corinthiens 4 : 16  C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.

Même l’Ancien Testament languissait après de telles choses. Ezéchiel avait annoncé que Dieu ferait une alliance nouvelle, et donnerait un esprit et cœur nouveaux. Paul dit :

1 Corinthiens 5 : 7 Faites disparaître le vieux levain, afin que vous soyez une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain, car Christ, notre Pâque, a été immolé.

Jésus fut le précurseur d’une nouvelle période, et le futur s’est élevé comme le soleil à son midi pour éclairer le présent. Ne regardez jamais en arrière !

Philippiens 3 : 13  Frères, je ne pense pas l’avoir saisi; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant.

La perspective d’un chrétien est de toujours regarder en avant. Dieu n’a pas accompli de choses dans le passé qu’Il ne peut faire aujourd’hui ou demain. Il n’a pas changé !

Lorsque Jésus vint, des choses se sont produites. Les morts revinrent à la vie, les gens furent guéris, et à nouveau, il y avait un homme qui avait la stature d’un Roi pour régner sur le trône de David. Jésus n’a pas changé.

L’Evangile est toujours nouveau

Les choses nouvelles sur cette terre vieillissent. Les bébés deviennent de vieux hommes et femmes. Les nouveaux habits s’usent. Les choses à la mode deviennent démodées. Nous savons tous ces choses. Mais le Nouveau Testament parle de ce qui se renouvelle constamment. Les choses nouvelles de Dieu restent nouvelles – à jamais nouvelles ! Ce que Jésus touche devient vivant, et reste vivant et frais. La vie qui jaillit dans la résurrection ne vieillit et ne tarit jamais. L’Evangile est ancien mais reste à jamais nouveau. L’Evangile n’est pas une vielle histoire, mais une Bonne Nouvelle. Il n’est pas le récit d’une histoire passée, mais de ce qui se passe en ce moment, de ce qui se passera dans le futur et qui ne s’arrêtera pas d’arriver. La Bible est vieille mais lorsque nous la lisons ses pages sont pleines de fraîcheur.

Jésus dit de quiconque est instruit par Sa parole qu’il tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes ; même les trésors anciens deviennent nouveaux, toujours nouveaux ; c’est sa vérité, SES PAROLES.

L’Evangile restera à jamais nouveau. On chantait autrefois ‘ancien mais toujours nouveau, je sais que c’est vrai, ancien mais toujours nouveau’. La croix de Christ génère toujours encore de la puissance dans notre société moderne au-delà de tout ce qui est connu. Elle contient le plus grand des secrets pour changer le pire en meilleur et pour nous transformer en créatures nouvelles, des hommes et des femmes nouveaux.

Dieu ne changera jamais mais Il change toutes choses. Il demeure la même fontaine de vie mais sa gloire est une cascade sans fin de miracles kaléidoscopiques. Le temps est pour beaucoup d’entre nous un ennemi, un voleur ; mais Dieu l’a créé. Le temps amène les changements – et c’est ce qu’Il désire. Il veut voir des changements. Il ne veut pas que nous nous ennuyons. Il n’a pas créé le soleil, les étoiles, la lune et le climat, figés et monotones. Ils changent et éveillent notre intérêt par leur beauté.

Le passé ne se répète pas

Pourquoi se soucier des changements ? Dieu a planifié de changer et de transformer toutes choses pour le meilleur – tout sera mieux dans le futur. Chaque changement est un pas en avant vers la perfection. La Bible commence sur une fin : Dieu acheva Son œuvre de création. Puis se termine par un commencement : Apocalypse 21 : 5 Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Ecris; car ces paroles sont certaines et véritables.

Cette vieille terre ne suffit plus à notre Dieu. Elle est usée, polluée et tachée du sang des guerres, l’atmosphère est viciée par le Prince des puissances de l’air. L’avenir est déjà écrit. Il y aura de nouveaux cieux et une nouvelle terre où règnera la justice.

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s