LA VISION D’UNE LIGNE DANS LE SABLE

Kathi Pelton

      Traduction Dominique François

La semaine dernière, j’ai reçu une vision pour une nation particulière et même si c’était spécifiquement pour cette nation, j’ai aussi ressenti que c’était clairement un message pour l’église tout entière.

QUELLE ÉTAIT CETTE VISION ?

Je suis sortie d’un profond sommeil et j’ai entendu, «Que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre

Immédiatement je fus transportée dans une scène qui ressemblait au récit de la femme surprise en état d’adultère en Jean 8. J’ai vu quatre hommes portant des pierres et chacune d’elles portait un nom. Sur la première pierre figurait le mot OFFENSE, sur la deuxième LOI, sur la troisième JUGEMENT et sur la quatrième PROPRE-JUSTICE. J’entendis à nouveau ces mots, «Que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre

Quand ces mots furent prononcés, l’atmosphère passa de l’accusation, de la colère et du jugement, à l’humilité et à la compassion. À l’inverse du récit de Jean 8, dans lequel les hommes jetèrent leurs pierres à terre et s’en allèrent, ces quatre hommes firent de même mais allèrent embrasser celui qui avait été pris en état de péché. Je ne pouvais pas voir s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme, mais les quatre hommes entourèrent et embrassèrent cet individu, qu’ils avaient voulu lapider quelques moments auparavant. Alors qu’ils entouraient celui qui avait été pris en état de péché, ces quatre hommes furent soudainement transformés en une seule personne. C’était un jeune garçon dont je savais qu’il était comme le jeune roi David. Puis le Seigneur tendit une pierre lisse à ce jeune David, et sur elle était inscrit Son nom.

Jésus dit quand Il lui donna la pierre, «Pendant que tu étais occupé à en juger un autre, un géant qui cherche à détruire Mon peuple est entré dans le pays. Il s’appelle Goliath. Maintenant, va en Mon nom et tue cet ennemi.»

UNE LIGNE DANS LE SABLE

Cette vision était très profonde et m’a parlé d’un état d’esprit qui détourne certains au sein de l’Église, ce qui permet à l’accusateur des frères de prendre pied dans leurs cœurs. Dieu demande à son peuple de jeter à terre les pierres de l’offense, de la loi, du jugement et de la propre justice. Nous avons tous péché et avons tous échoué dans nos tentatives d’atteindre les standards divins, mais dans Sa grâce miséricordieuse, le Seigneur nous a accueillis, pardonnés et réconciliés à Lui.

Je crois que Dieu nous dit que l’ennemi nous a détournés du but au travers d’accusations qui ont créé des divisions. Ceci a donné à l’ennemi le temps et l’espace d’entrer dans le pays et de chercher à changer les temps et les saisons d’une façon similaire de celle que nous voyons dans le livre de Daniel :

«Par ses paroles il s’opposera au Très-Haut. Il opprimera les saints du Très-Haut et projettera de changer les temps et la loi. Les saints seront livrés à son pouvoir pendant un temps, deux temps et la moitié d’un temps.»(Dan. 7. 25) Dans Sa grande compassion Dieu parle à l’église, «Que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre.» C’était la ligne de Dieu dans le sable

. C’est un appel à la repentance. Il appelle Son église à adopter une attitude d’humilité. Il nous appelle à nous débarrasser de nos pierres et à aider ceux qui ont été pris en faute. C’est un appel à mettre de côté nos offenses, à offrir de la grâce, à marcher dans l’humilité plutôt que dans le jugement, et de reconnaître qu’il n’y a qu’un seul juge et qu’il n’y a pas de justice en dehors de la justice de Christ.

Dans Sa bonté, Dieu appelle l’église à mettre son cœur au diapason du Sien tel que nous le dit Rom. 2. 4, «Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa générosité en ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à changer d’attitude ?»

PARDONNEZ COMME VOUS AVEZ ÉTÉ PARDONNÉS

L’une des paraboles de Jésus qui donne le plus à réfléchir est celle du serviteur ingrat en Matthieu 18. 21-35. Pierre demanda à Jésus combien de fois il faut pardonner à un frère ou à une sœur qui pèche contre lui. Jésus répondit : «Soixante-dix fois sept fois.» En d’autres termes, sans limite.

Examinons à nouveau cette parabole :

«Alors Pierre s’approcha de Jésus et lui dit : ‘Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ? Est-ce que ce sera jusqu’à 7 fois ?’».Jésus lui dit : « Je ne te dis pas jusqu’à 7 fois, mais jusqu’à 70 fois 7 fois. »

C’est pourquoi, le royaume des cieux ressemble à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Quand il se mit à l’œuvre, on lui en amena un qui devait 10.000 sacs d’argent .Comme il n’avait pas de quoi payer, son maître ordonna de le vendre, lui, sa femme, ses enfants et tout ce qu’il avait, afin d’être remboursé de cette dette. Le serviteur se jeta par terre et se prosterna devant lui en disant : ‘[Seigneur, ] prends patience envers moi et je te paierai tout Rempli de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit la dette.

Une fois sorti, ce serviteur rencontra un de ses compagnons qui lui devait 100 pièces d’argent. Il l’attrapa à la gorge et se mit à l’étrangler en disant : ‘Paie ce que tu me dois. Son compagnon tomba [à ses pieds] en le suppliant : ‘Prends patience envers moi et je te paierai. Mais l’autre ne voulut pas et alla le faire jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait payé ce qu’il devait. À la vue de ce qui était arrivé, ses compagnons furent profondément attristés, et ils allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé.

Alors le maître fit appeler ce serviteur et lui dit : ‘Méchant serviteur, je t’avais remis en entier ta dette parce que tu m’en avais supplié. Ne devais-tu pas, toi aussi, avoir pitié de ton compagnon comme j’ai eu pitié de toi ?’Et son maître, irrité, le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il ait payé tout ce qu’il devait. C’est ainsi que mon Père céleste vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère de tout son cœur. »

Nous sommes appelés à pardonner de tout notre cœur. Nous avons été pardonnés de tant de choses; comment pouvons-nous refuser si ardemment d’en faire de même? Nous devons pardonner comme nous avons été pardonnés. Nous devons déposer nos pierres et passer de loi à la grâce.

Je ne fais pas la promotion de l’anarchie, mais nous nous trompons quand nous ne parvenons pas à vivre librement dans la grâce qui nous a été donnée par le seul qui ait été en mesure de répondre à toutes les exigences de la sainte loi de Dieu. Lui seul est capable de créer en nous toute la justice que Dieu exige.

 

NE FAITES AUCUNE PLACE À L’ENNEMI

À la fin de la vision, j’entendis l’Esprit me dire que l’habitude d’accuser nos frères et sœurs a ouvert une brèche dans notre pays. Quand nous sommes divisés, nous offrons à l’ennemi une occasion de frapper.

Pendant les nouvelles la semaine dernière, j’ai vu la belle histoire d’un couple qui marchait la main dans la main quand le jeune homme fut frappé à la tête par la foudre. L’électricité s’est transférée au travers son corps, de leurs deux mains, puis du corps de la jeune femme et dans ses pieds. Les médecins qui les traitèrent ont dit qu’ils étaient en vie parce qu’ils avaient «partagé cet éclair» Si le jeune homme avait pris la pleine force de cet éclair seul, il aurait probablement été tué, mais parce qu’ils étaient ensemble, aucun d’entre eux ne fut gravement blessé. C’est une merveilleuse image de l’unité et de notre besoin des autres. Quand nous nous opposons les uns aux autres, nous ne pouvons pas supporter les attaques de l’ennemi, mais quand nous sommes ensemble dans l’unité, nous les surmontons. Nous avons vraiment besoin les uns des autres !
« Il vaut mieux être deux que tout seul, parce qu’à deux on retire un bon profit du travail. En effet, en cas de chute, l’un relève son compagnon, mais malheur à celui qui est seul et qui tombe sans avoir de proche pour le relever ! De même, si deux personnes dorment ensemble, elles auront chaud, mais celui qui est seul, comment aura-t-il chaud ? Si quelqu’un peut l’emporter contre un seul homme, à deux on peut lui résister ; la corde à trois fils ne se coupe pas facilement.» (Eccl. 4. 9-12).

C’est une vérité non seulement pour les relations personnelles, mais aussi pour le corps de Christ. Quand nous sommes ensemble, nous bénéficions de protection et d’autorité. L’ennemi le sait bien, c’est pourquoi il travaille si dur à diviser les gens et rompre les liens affectifs. Il préfère que nous tenions une pierre qui blesse plutôt que nous tendions une main qui guérit. Notre unité libère l’autorité. C’est la raison pour laquelle dans cette vision, lorsque les quatre hommes et celui qui est accusé se sont embrassés, ils sont devenus UN et ont pu désormais affronter le géant. Ils ont reçu une nouvelle pierre gravée du nom du Seigneur et l’ont envoyée pour frapper l’ennemi à la tête.

SOYEZ ENCOURAGÉS

Cette parole n’a pas pour but de condamner, mais d’encourager! Dieu châtie celui qu’il aime. Quand il donne une parole de correction, c’est la preuve que nous sommes Ses fils et Ses filles. Si vous tenez des pierres d’accusation, soyez conscient que vous pouvez simplement les laisser tomber afin d’embrasser votre frère ou votre sœur et permettre au Seigneur de restaurer ce que l’ennemi a volé. Pardonnez comme vous avez été pardonné.

Si cela ne vous concerne pas, prier pour le Corps de Christ. Priez et ne jugez pas ceux qui sont prêts à jeter des pierres – parce qu’alors vous feriez comme eux! Unissons-nous dans l’amour de Christ et recevons la pierre qui porte Son nom afin que nous puissions tenir ferme contre les géants de la terre. Abattons ces géants qui viennent s’opposer à la propagation du Royaume de Dieu au travers l’Eglise afin de bénir nos familles, notre culture et nos nations.

Kathi Pelton

Inscribe Ministries

Email: jkpelton@sbcglobal.net

Website: inscribeministries.com

LA LISTE D’ÉLIE Il n’y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D’ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l’adresse pour s’abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L’adresse du site web : http://www.elijahlist.com Merci.

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s